Une formalité

Durant toutes mes études de pharmacie, quelques phrases revenaient souvent :
– « La thèse, tu verras, c’est rien qu’un bout de papier. Trouves en une déjà écrite ».
– « Te prends pas la tête pour ta thèse, c’est une formalité. »
– « Votre sixième et dernière année représente l’aboutissement de votre formation. » (merci les profs)
J’ai choisi mon sujet de thèse en troisième année, suite à une apparition quasi-mystique : Un visiteur médical.
Étudiant en officine, je ne connaissais pas encore la « formation » dispensée par les labos pharmaceutiques.
Ce jour là, une charmante madame était venue nous expliquer le fonctionnement d’un nouveau médicament, sur son écran 3.8 pouces (l’ipad n’existant pas encore, so préhistoire). Ça blablate pendant un quart d’heure pour nous présenter la prochaine révolution thérapeutique.
Et là, stupeur, mon cerveau me lance un signal « une énorme erreur s’est glissée dans les dernières lignes », plus souvent utile en examen normalement.
Autant vous prévenir de suite : mes connaissances pharmaceutiques à ce stade de mes études étaient proches du néant, commençant tout juste à distinguer les cours utiles des cours à exams.
Je me suis demandé comment un médicament agissant beaucoup sur la têtête pouvait donner des effets si bien ciblés au niveau d’organes périphériques.
PAF. Marqué à vie, le petit pharma.
Je n’ai rien dit à ce moment précis, trop sur de sortir une énorme bêtise.
Les années passent, la sixième notamment, seule année réellement utile d’ailleurs.
Champ, soirée, re-Champ, soirée, plus de Champ, mal à la tête. Enfin diplômé.
« Alors, cette thèse? »
Qui est le vicieux qui a osé me réveiller en plein rêve?
C’est à ce moment là que les douces phrases précédemment citées viennent vous taillader le cortex. Et que la réalité vous rattrape.
– Le conseil de l’ordre vous informe que vous ne pouvez travailler plus de 4 mois dans la même officine, ni signer de CDI sans cette thèseàlacon.
– Vous ne pouvez prétendre à un statut d’adjoint en officine : back to level étudiant.
– Vous êtes diplômé mais en fait non : le salaire suivra donc. Reback to the level étudiant.
Donc là, tu fulmines, beaucoup, souvent et pendant une plus ou moins longue période. Tu ne retrouveras jamais ceux qui ont eu l’audace de te dire que c’était « nasal, la thèse » (comprenez Fingers in the nose).
Ah, j’ai toujours mon sujet.
Je vous passe l’étape « toctoctoc, voulez vous être dans mon jury? ». Tout a été de ce côté là.
Cela m’a pris un an et demi, en résumé.
J’ai bel et bien écrit sur la molécule incriminée plus haut.
J’ai beaucoup lu, beaucoup hurlé, beaucoup tweeté à ce sujet (sorry followers).
J’ai eu tout sauf un jury aidant. Corrections des fautes d’orthographes, rien de plus. Cela ne les a pas empêché de me poser une heure de question le jour J, lendemain de leur première lecture.
Je suis finalement fier de moi.
Une thèse est proche d’une grossesse et la soutenance d’un accouchement, selon moi.
Vos amis vous entourent, mais vous faîtes forcément l’ensemble des efforts.
Et l’aboutissement est source de plaisir, après des passages douloureux.
Donc vous allez souffrir. Bisous.
Publicités

2 réponses à “Une formalité

  1. une thèse est proche d’une grossesse et la soutenance d’un accouchement…C’est malheureusement tellement vrai…Bon, j ‘y retourne…le dernier mois est le pire…
    Merci pour ce blog, notre profession, nos études étant le plus souvent limitées au postulat « pharmacien/epicier »……Je te rassure…le biologiste qui signale l’hyperK+ au MT apres avoir demandé ses médocs au patient ( spironolactone + Kaleorid…oups ! ) se fait aussi gentiment recevoir….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s